Msten

Nom : Msten, Méthystenbolone, Ultradrol

Nom chimique : 2,17 α-Dimethyl-5α-androst-1-en-17β-ol-3-one

Administration : oral

1. Présentation de Msten :

Msten représente une prohormone dérivée de la Dihydrotestostérone (DHT). Elle fut développée par le laboratoire Antaeus Labs, afin de concurrencer la star de l’époque : le Superdrol. Moins puissante que cette dernière, elle permet néanmoins d’accentuer la force, de développer la masse musculaire ainsi que le volume.

Les adeptes de musculations et les professionnels du culturisme s’intéressèrent à cette nouvelle prohormone seulement à partir de 2006, lorsque la FDA interdire le Superdrol.

Bien qu’elle corresponde à une prohormone, elle se retrouve le plus souvent classée comme stéroïde anabolisant de par son fort pouvoir anabolisant.

2. Fonctionnement de Msten :

Les prohormones représentent des composés inactifs, dérivés de certains stéroïdes anabolisants. Vendu sous forme de gélules, le composé inactif devient actif lors de l’ingestion. L’absorption de composé désormais actif se réalise au moment de la digestion, grâce aux enzymes digestives.

3. Les bénéfices de Msten :

Par son action, Msten va apporter au corps de nombreux bienfaits.

  •  Augmentation du niveau de force

  • Accroissement de l’endurance musculaire
  • Amélioration importante du volume musculaire
  • Developpement de muscles durs et secs, de bonne qualité
  • Aucune rétention d’eau

4. Les effets secondaires de Msten :

Les prohormones représentent des dérivés inactifs de stéroïdes anabolisants. Leurs propriétés deviennent actives après l’ingestion. Par ce mode d’action, les prohormones représentent des alternatives plus sûres que les stéroïdes anabolisants pour la santé puisqu’elles permettront d’obtenir les mêmes effets anabolisants, mais avec des effets secondaires moins prononcés.

Pour Msten, les effets secondaires suivants ont été rapportés, si pendant la cure, aucune protection n’a été prise :

  • Crampes musculaires : l’accroissement de l’endurance musculaire va diminuer la sensation de stress musculaire. La sollicitation excessive du muscle pourra donc entrainer des crampes musculaires. Pour remédier à cela, il est indispensable de commencer ses routines par un bon échauffement.
  • La perte de cheveux
  • Maux de tête : l’utilisateur de Msten peut ressentir de violents maux de tête pendant son entrainement. L’augmentation de la force musculaire va favoriser la circulation du sang dans toutes les parties du corps, entrainant ainsi une augmentation de la pression artérielle.
  • Gynécomastie : si l’utilisateur ne prend pas de protection pendant sa cure de Msten, il peut se retrouver avec un taux important œstrogène, circulant librement dans le corps. Ainsi, ils peuvent se situer au niveau des pectoraux et développer ainsi une gynécomastie.
  • Léthargie : après avec reçu un supplément d’énergie et de force grâce à Msten, permettant de dépasser ses limites lors des entrainements, l’utilisateur peut ressentir néanmoins une sorte de faiblesse, lorsque l’effet du produit retombe.
  • Toxicité des reins : étant difficilement métabolisé par le corps, Msten peut avoir une action nocive sur la fonction rénale.
  • Toxicité hépatique : représentant un composé méthylé, Msten est très hépatoxique. Une protection hépatique pendant la cure sera donc indispensable pour protéger le foie.

5. Les différentes utilisations de Msten :

  • Pour une prise de masse maigre

Msten permet de développer des muscles durs et secs, sans la moindre rétention d’eau en un laps de temps très court : à peine 4 semaines.

  • Pour développer la force :

Msten développe un niveau de force supérieur, permettant de dépasser ses limites lors des entrainements et donc d’améliorer ses performances.

  • Pour une sèche :

Pendant une cure de 4 semaines, Msten permet de perdre le gras autour de muscles et de prendre quelques kilos de muscles secs.

6- Entreprendre un cycle Msten :

Msten se présente sous forme de gélules, à prendre par voie orale. Aucune forme injectable n’est disponible.

  • Le dosage recommandé :

Il est conseillé de commencer la cure par un dosage minimal afin d’évaluer la tolérance du corps au produit. Commencer directement avec de fortes doses pourrait entrainer de la rétention d’eau ainsi qu’une accumulation de minéraux corticoïdes dans les reins.

Pour les débutants, il est conseillé de réaliser une cure de 3 semaines en commençant la 1re semaine à 4 mg par jour puis de doubler la dose les 2e et 3e semaines.

Pour les confirmer, la cure se déroule sur 4 semaines avec un dosage de 4 mg la 1re semaine, puis de 8 mg la 2e et 3e semaine, pour terminer à 12 mg la 4e semaine.

  • La durée du cycle :

La cure dure entre 3 et 4 semaines, pour obtenir des résultats concluants.

  • PCT après un cycle de Msten : est-elle utile ?

La prise de protection hépatique pendant la cure est indispensable. Une PCT devra aussi être réalisée à la fin de la cure afin de rétablir les niveaux d’hormones.

  • Les résultats avec Msten :

Après 4 semaines de cure, l’utilisateur peut gagner 6 à 10 kilos de muscles. Cependant, les résultats varient d’une personne à une autre et selon la diète et l’entrainement pratiquée.

 

7- Msten convient-il aux femmes ?

Étant des dérivés inactifs de stéroïdes anabolisants, qui redeviennent actifs après l’ingestion, des risques de virilisations existent. Il est donc déconseillé aux femmes d’utiliser les prohormones.

D’autres alternatives plus sûres existent pour la gent féminine pour sculpter leur corps, tel que les peptides et l’hormone de croissance.

Pris avec les protections nécessaires, Mtsen représente un complément sportif plus sûr que les stéroïdes anabolisants, pour un développement extrêmement rapide de la masse musculaire maigre.

 

Ajouter un commentaire