EPISTANE

Nom : Epistane, Methepitiostane

Formule chimique : 2un, 3a-epithio-17A-methyl-5A-androstan-17b-ol

Administration : oral

1. Présentation de l’Epistane :

L’Epistane fut développé au Japon, en 1966 dans le cadre de la recherche contre le cancer. Effectivement, les chercheurs souhaitaient créer une version méthylée du Mepitiostane, qui permettrait de repousser les niveaux élevés d’hormones œstrogènes dans l’organisme.

L’Epistane fut donc connu tout d’abord, sous le nom de Methepitiostane.

Finalement dérivé de la DHT, il fut rapidement classé dans la catégorie des prohormones.

Il fut pour la première fois commercialisé par le laboratoire RPN, sous le nom « Havoc. ».

Il reste aujourd’hui très apprécié dans l’univers de la musculation, pour ses facultés à améliorer la masse musculaire ainsi que la force.

2. Fonctionnement de l’Epistane :

L’Epistane va se fixer sur les récepteurs androgènes des cellules musculaires squelettiques ainsi que des cellules musculaires souches. En se fixant, l’Epistane va alors envoyer un message aux cellules afin qu’elles augmentent la synthèse des protéines et qu’elles favorisent la conservation de l’azote. Par cette action, les cellules musculaires et squelettiques vont alors grossir et augmenter en nombres, permettant ainsi le développement des muscles et le renforcement de la force.

3. Les bénéfices de l’Epistane :

Par son action sur les récepteurs androgènes des cellules musculaires, l’Epistane va apporter au corps de nombreux bienfaits.

  • Développement conséquent de la masse musculaire
  • Obtention de muscles secs et durs
  • Accroissement de la force
  • Augmentation de l’endurance
  • Accroissement de la résistance
  • Diminution de la masse graisseuse
  • Facilite la récupération musculaire
  • Sentiment de bien-être général

4. Les effets secondaires de l’Epistane :

L’Epistane reste toxique pour le foie. Il est donc indispensable de prendre les protections nécessaires pendant la cure.

Néanmoins, l’Epistane a l’avantage de ne pas s’aromatiser. Il ne produit donc aucun des effets secondaires connus des stéroïdes anabolisants, tels que l’agressivité, la perte de cheveux, l’acné, la gynécomastie. Il représente donc un complément idéal pour les débutants qui souhaitent obtenir un renfort.

5. Les différentes utilisations de l’Epistane :

  • Pour le développement musculaire :

Par son action sur les cellules, l’Epistane va stimuler la synthèse des protéines ainsi que la rétention d’azote, permettant de développer rapidement la masse musculaire. Les muscles obtenus seront denses et durs. Les gains seront durables.

  • Pour une sèche :

L’Epistane ayant aussi la faculté de diminuer les graisses présentes dans le corps, il est aussi utilisé lors des périodes de sèches afin de brûler les graisses entourant les muscles et de renforcer aussi la densité de ces derniers.

  • Pour l’augmentation de la force et de la résistance :

En développant le nombre de cellules ainsi que leur volume, l’Epistane va accroître la force et la résistance à l’effort. Ses deux aspects sont très appréciés lors des entrainements permettant ainsi de repousser encore plus les limites au niveau du nombre de séquences que du poids des charges. Néanmoins, l’athlète devra veiller à ne pas augmenter trop vit les poids, pour ne pas causer de blessures au niveau des tendons. Même avec une force et une résistance accrue, la progression du poids des charges doit se faire progressivement.

6. Entreprendre un cycle d’Epistane :

L’Epistane se présente sous forme de gélules, à prendre par voie orale. Aucune forme injectable n’est disponible.

  • Le dosage recommandé :

Pour une première utilisation, il est conseillé de prendre 30 mg par jour.

Si vous avez un niveau intermédiaire, la dose quotidienne peut s’élever à 45 mg.

Enfin pour les plus confirmés, ils pourront prendre jusqu’à 60 mg par jour.

  • La durée du cycle :

La cure dure entre 5 et 6 semaines, pour obtenir des résultats concluants.

  • PCT après un cycle d’Epistane : est-elle utile ?

Les professionnels conseillent de réaliser une PCT à la fin de la cure par mesure de sécurité

  • Les résultats avec l’Epistane :

Dès la première semaine de cure, les résultats commencent à être visibles. La musculature se développe, les muscles deviennent denses et durs et la graisse diminue.

Cependant, les résultats varient d’une personne à une autre et selon la diète et l’entrainement pratiquée.

7. L’Epistane convient-il aux femmes ?

Étant des dérivés inactifs de stéroïdes anabolisants, qui redeviennent actifs après l’ingestion, des risques de virilisations existent. Il est donc déconseillé aux femmes d’utiliser les prohormones.

D’autres alternatives plus sûres existent pour la gent féminine pour sculpter leur corps, tel que les peptides et l’hormone de croissance.

L’Epistane représente un excellent complément pour le développement rapide de la musculature, l’acquisition de force et une meilleure résistance à l’effort. Il s’avère être une aide précieuse pour obtenir des résultats rapidement et pour renforcer la motivation pendant les entrainements.

 

Ajouter un commentaire