Phentermine ou Réductil, lequel est le plus efficace pour perdre du poids ?

La perte de poids est chez certaines personnes une donnée indispensable pour s’assurer une meilleure santé. Cependant, maigrir n’a jamais été une chose facile. Les régimes sont souvent source de frustration et provoquent la plupart du temps une reprise du poids, accompagné de kilos supplémentaires, à la fin du régime.

Alors, comment obtenir une silhouette svelte sans avoir à subir l’effet yo-yo des régimes ?

Dans le traitement médical contre l’obésité et le surpoids, les professionnels prescrivent souvent certains compléments minceur. Sont-ils cependant sans incidence sur notre santé ? Sont-ils réellement efficaces ? Et enfin lequel choisir ?

S’il existe une multitude de compléments minceur disponibles sur le marché actuellement, tous n’ont pas la même efficacité et surtout leur mode d’action diffère.

Pour mieux comprendre ce qui les différencie, comparons deux des meilleurs coupe-faim du moment : la Phentermine et le Réductil.  

1. Phentermine et Réductil : deux coupe-faim aux actions spécifiques

La Phentermine est un des plus anciens médicaments utilisés pour le traitement de l’obésité. Il fut commercialisé à partir de 1959 sous forme de résine, puis en comprimés dans les années 1970.

Le Réductil, quant à lui, a vu le jour plus récemment, puisqu’il fut développé par les laboratoires Abbott en 1997.

Ces deux produits représentent des coupe-faim permettant de réduire le poids corporel. Les études cliniques ont d’ailleurs attesté de leur efficacité.

Cependant même si les deux produits vont agir dans le cerveau pour réguler l’appétit, leur mode d’action diffère.

Effectivement, le Réductil va agir directement sur les neurotransmetteurs de la satiété et ainsi transmettre le sentiment de satiété.

La Phentermine, quant à elle va opérer une action sur d’autres neurotransmetteurs : les catécholamines. Elle va ainsi permettre la libération de dopamine, d’adrénaline et de noradrénaline. Ce groupe de neurotransmetteurs va alors être interprété par le cerveau comme une réponse à un stress, qui bloquera par conséquent la sensation de faim.

En résumé, le Réductil va développer le sentiment de satiété tandis que la Phentermine va bloquer la faim.

2. L’efficacité de la Phentermine et de Réductil :

Si les deux produits permettent une perte de poids attesté, les résultats seront quant à eux distincts.

La caractéristique de la Phentermine est d’agir rapidement. Ainsi, l’utilisateur perdra en moyenne 2 kilos par semaine, c’est-à-dire environ 8 kilos par mois, sans avoir à suivre un régime strict, ni de pratiquer une activité physique.

Le Réductil, de son côté, exerce une action beaucoup plus douce sur le corps et entraine une perte d’environ 4 à 5 kilos par mois.

 À noter, néanmoins que la durée du traitement de la Phentermine ne doit pas excéder 3 mois, alors que le Réductil peut être pris pendant 6 mois.

3. Des effets secondaires spécifiques :

N’agissant pas de la même manière, les effets secondaires sur l’organisme vont aussi différer entre la Phentermine et le Réductil.

De façon générale le Réductil ne présente pas de véritables effets secondaires sur l’organisme si les doses sont respectées et que la cure est encadrée par un régime alimentaire équilibré et une activité physique régulière. Cependant, lors de régime pauvre en calorie où la présence d’une sédentarité avérée, les effets secondaires vont se situer au niveau de l’élévation de la pression artérielle, de l’apparition de Tachycardie, des insomnies, voir des étourdissements. Mais ces effets peuvent bien évidemment être évités en respectant le traitement et une bonne hygiène de vie.

Au niveau de la Phentermine, les utilisateurs ont eu à rapporter les effets secondaires suivants :

  • Apparition de Tachycardie provoquée par la libération de l’adrénaline
  • De possibles troubles cardiaques
  • Des insomnies
  • Des nausées
  • Des vomissements
  • Des troubles affectifs tels que la dépression et l’anxiété
  • De l’hypertension artérielle

De plus, une utilisation prolongée de la Phentermine peut entrainer une dépendance au produit, sans générer de résultat supplémentaire.

Le Réductil n’a pratiquement aucune incidence négative sur la santé. Par contre, par son action puissante, la Phentermine peut entrainer des effets demandant une certaine vigilance. La Phentermine est d’ailleurs déconseillée aux personnes hypersensibles, bipolaires ou souffrant de dépression.  

4. Les principales particularités de la Phentermine et de Réductil :

Particularités Réductil Orlistat
Mode d’action Coupe-faim Bloque 30 % des graisses ingérées
Où? Dans le cerveau Dans l’intestin
Comment ? En stimulant les neurotransmetteurs de la satiété En inhibant la lipase
Résultat ? Sentiment de satiété Excrétion des graisses par les selles
Efficacité Perte de 1 kilo par semaine Perte de 2 kilos par semaine
Effets secondaires Inexistants, sauf parfois hausse pression artérielle, vertiges, étourdissement, Tachycardie gastro-intestinale :
Diarrhées, flatulence, colique, incontinence fécale.gastro-intestinale :

Durée du traitement

6 mois 3 mois

 

En analysant les caractéristiques de chaque produit, nous comprenons que la Phentermine sert pour obtenir un résultat rapide, à court terme, mais pas sans conséquence sur la santé.

Le Réductil aura quant à lui une action deux fois plus longue, mais avec pratiquement aucune incidence négative sur la santé.

En comprenant mieux les subtilités de chaque produit, vous pouvez ainsi choisir le complément le mieux adapté à votre situation.

Ajouter un commentaire