Orlistat ou Réductil, lequel choisir pour maigrir ?

Perdre du poids demande une certaine discipline dans son style de vie, notamment au niveau de son alimentation et de son activité physique.

Afin de booster cette perte de poids, de nombreuses pilules ont fait leur apparition sur le marché de la minceur.

Mais quel produit choisir parmi toute cette diversité ? Sont-ils tous équivalents ?

Afin de mieux vous éclairer sur les meilleurs produits, nous allons comparer deux produits phares : l’Orlistat et le Réductil.

Si ces deux produits ont le même objectif, une diminution de poids, nous allons voir qu’ils ont un mode d’action bien différent et donc des conséquences sur le traitement et les effets qui diffèrent.

1. Orlistat et Réductil : un mode d’action propre à chacun

Même si nous les trouvons dans la catégorie « compléments minceur » ou au niveau médical pour le traitement de l’obésité et du surpoids, l’Orlistat et le Réductil n’appartiennent pourtant pas à la même famille de médicament.

Effectivement, le Réductil représente un coupe-faim tandis que l’Orlistat va stopper l’absorption d’une partie des graisses ingérée.

Ainsi, l’action du Réductil va avoir lieu directement dans le cerveau en contrôlant les neurotransmetteurs de la satiété, alors que l’Orlistat va agir dans l’intestin en inhibant la lipase, responsable de la décomposition des triglycérides.

Le Réductil va avoir alors comme résultat de diminuer l’appétit. L’organisme mangeant moins va aller puiser dans ses réserves, induisant par conséquent une perte de poids.

L’Orlistat va bloquer l’absorption des graisses ingérées et les excréter directement par les selles. L’organisme baisse ainsi son apport calorifique entrainant une perte de poids.

2. Les bénéfices de l’Orlistat et du Réductil :

Le Réductil va essentiellement faciliter la combustion des graisses déjà présentes dans le corps, tout en maintenant la masse maigre. Le corps affiné va retrouver énergie et endurance.

L’Orlistat va diminuer l’apport calorifique dans le corps lors des repas. Ainsi il permet à la fois de maigrir, mais aussi de ne pas reprendre de poids. Il améliore aussi la tension artérielle, et diminue les risques de maladies cardiovasculaires, les incidences du diabète de type 2 ainsi que le mauvais cholestérol.

3. Des effets secondaires distincts :

N’agissant pas de la même manière, les effets secondaires sur l’organisme vont aussi différer entre l’Orlistat et le Réductil.

De façon générale le Réductil ne présente pas de véritables effets secondaires sur l’organisme si les doses sont respectées et que la cure est encadrée par un régime alimentaire équilibré et une activité physique régulière. Cependant, lors de régime pauvre en calorie ou la présence d’une sédentarité avérée, les effets secondaires vont se situer au niveau de l’élévation de la pression artérielle, de l’apparition de Tachycardie, des insomnies, voir des étourdissements. Mais ces effets peuvent bien évidemment être évités en respectant le traitement et une bonne hygiène de vie.

Au niveau de l’Orlistat, les effets secondaires se situent principalement au niveau de la digestion. Rien d’étonnant puisqu’ils vont être la conséquence directe de son mode d’action. Ainsi peuvent être observées des diarrhées, des incontinences fécales, des coliques, des flatulences, et des selles grasses et molles.  

Ne représentant pas des produits dangereux pour la santé, les effets secondaires de l’Orlistat peuvent cependant représenter une véritable gêne dans la vie quotidienne.

4. Utilisation de l’Orlistat et de Réductil :

Si les deux produits aident à perdre du poids et sont utiles dans le traitement de l’obésité et du surpoids, leur utilisationcontient quelques subtilités.

Le Réductil aidant à la combustion des graisses va donc aussi être utile pour les culturistes qui souhaitent sécher.

L’Orlistat n’est pas utilisé pour sécher, car il n’agit pas sur la combustion des graisses, mais peut être utile aux athlètes afin de surveiller leur poids.

Avec l’Orlistat, le régime alimentaire peut être aussi moins strict qu’avec le Réductil puisqu’il bloquera environ 30 % des graisses ingérées.

 

 

5. Les principales particularités de l’Orlistat et de Réductil :

Particularités Réductil Orlistat
Mode d’action Coupe-faim Bloque 30 % des graisses ingérées
Où? Dans le cerveau Dans l’intestin
Comment ? En stimulant les neurotransmetteurs de la satiété En inhibant la lipase
Résultat ? Sentiment de satiété Excrétion des graisses par les selles
Efficacité Perte de 1 kilo par semaine Perte de 2 kilos par semaine
Effets secondaires Inexistants, sauf parfois hausse pression artérielle, vertiges, étourdissement, Tachycardie gastro-intestinale :
Diarrhées, flatulence, colique, incontinence fécale.gastro-intestinale :

Durée du traitement

6 mois 3 mois

En comprenant mieux les subtilités de chaque produit, vous pouvez ainsi mieux choisir le complément le mieux adapté à votre situation.

Ajouter un commentaire