Equipoise (Boldenone Undecylenate)

Le médicament Équipoise a été créé en essayant de concevoir un Dianabol (Methandrostenolone) injectable et qui aurait une longue durée d’action dans le corps. Le nouveau produit créé est en fait une substance qui est chimiquement proche du D-Bol mais qui en fait n’agit pas du tout comme le D-bol.

L’Équipoise est chimiquement similaire au Dianabol si ce n’est qu’il n’appartient pas au groupe 17-alpha-méthyl (qui fait que D-bol peut être ingéré par voie orale et ne pas être détruit par le foie ).

Cependant, les résultats d’une injection d’Équipoise et d’une prise orale de D-bol sont très différents.

Pour concevoir l’Équipoise, une double liaison a été ajoutée entre les atomes de carbone 1 et 2 du Noyau de testostérone. Qu’est-ce que cela signifie? Eh bien, tout d’abord, puisque Équipoise a été créé suite à une modification simple de la molécule de testostérone, vous pouvez à juste titre penser qu’il partage de nombreuses similitudes avec la testostérone.

L’Équipoise est tout aussi anabolisant que la testostérone, mais à moitié moins androgène.

Ces statistiques peuvent être néanmoins trompeuses, car peu de personnes peuvent prétendre pouvoir gagner autant de poids avec Équipoise qu’ils en gagneront avec une quantité égale de testostérone (même si les gains de force des deux composés sont très similaires ). Ce n’est pas très fréquent de comparer l’Équipoise à la testostérone, mais une comparaison beaucoup plus commune est celle de l’Équipoise et du Déca.

C’est surement dû au fait que Dan Duchaine a présenté ce composé aux consommateurs de stéroïdes en faisant une comparaison immédiate avec le Deca, spéculant qu’il agirait de façon similaire au Déca-Durabolin, mais avec bien plus de puissance.

En fait, l’Équipoise ne va pas vraiment agir comme le Déca. Le Déca est en fait un progestatif et un stéroïde dérivé 19-nor alors que l’Équipoise est plus étroitement liée à la testostérone.

Duchaine est plus tard revenu sur sa déclaration initiale au sujet de l’Équipoise et a précisé que c’était un composé un peu décevant en terme de prise de masse en comparaison avec le Deca, mais que c’était en revanche un bien meilleur médicament pour des gains de force. Malheureusement, le mythe que l’Equipoise a une action similaire au Deca a persisté pendant près de 20 années après que Duchaine soit revenu sur son opinion .

Est c’est encore parfois une mauvaise comparaison sur Internet qui fait souvent des amalgames et du contenu de piètre qualité, où beaucoup d’utilisateurs déconseillent d’inclure l’Équipoise et le Déca dans leurs cycles, car ils agissent soit disant de la même manière…

La double liaison 1-12 qu’a l’Équipoise est responsable de bon nombre de ses caractéristiques.

Tout d’abord, l’aromatisation (conversion en œstrogènes) est fortement ralentie. La meilleure estimation rapporte un niveau d’aromatisation équivalent à la moitié du taux de testostérone. Les athlètes n’auront presque jamais d’effets secondaires oestrogéniques avec l’Équipoise, même lorsque la dose va jusqu’à un gramme par semaine. Les effets secondaires causés par les œstrogènes comprennent la peau grasse (acné) et la gynécomastie.

Et ces effets ne sont généralement pas ceux de l’Équipoise. La virilisation (développement de caractéristiques sexuelles mâles chez les femmes) n’est presque jamais observée avec ce composé, lorsque des doses raisonnables sont utilisés par les athlètes féminines. C’est l’un des rares composés injectables qui pourrait être utilisé avec succès par les athlètes et les culturistes femmes. En plus, l’Équipoise n’est presque jamais falsifiée par les laboratoires clandestins.

 

Injection d’Équipoise

Cette double la liaison est également responsable de la résistance de l’Équipoise à être transformé par l’enzyme 5-5-alpha -réductase.

Cette enzyme convertit une petite quantité de Boldénone en Dihydroboldenone, qui est un très puissant androgène (7 fois plus anabolisant que la testostérone).

Mais une si petite quantité est convertie que c’est vraiment sans conséquence pour la plupart des athlètes utilisant Équipoise.

Ce facteur, ainsi que le taux d’aromatisation bas signifient que les athlètes n’ont pas besoin d’envisager d’utiliser de protection supplémentaire avec Équipoise.

Les athlètes qui prennent Équipoise rapportent souvent une création lente mais constante de tissus musculaire de qualité. Cette accumulation lente de muscle est due au très long ester attaché à la Boldenone.

L’Undeclynate est un ester plus long que l’ester Decanoate d’un atome de carbone. Ainsi, nous pourrions nous attendre à une accumulation de muscle se produisant à un rythme légèrement plus lent en utilisant de l’Équipoise qu’avec du Déca (nandrolone).

Si vous envisagez l’utilisation de l’Équipoise, vous devriez donc en prendre pendant un minimum de 12 semaines.

L’Équipoise, comme le Deca, est également détectable dans votre corps pendant une longue période, même si la période de détection de l’Équipoise est plus courte que celle du Deca).

Étrangement, des versions plus courtes des esters de Boldénone existent également.

Pour l’anecdote, beaucoup de gens (et les fabricants) affirment que ce produit donnera moins de rétention d’eau… mais la rétention d’eau de Équipoise est pratiquement infime quoi qu’il en soit, donc c’est un argument sans grande valeur.

La dose idéale d’Équipoise se situe de 400 à 600 mgs par semaine. Il est souvent observé que l’utilisation de plus de 600mgs par semaine ne produit pas de résultat supplémentaire.

Par contre, passer de 400mgs à 600mgs par semaine apporte des gains supplémentaires notables, et prendre 600 mgs se justifie donc parfaitement.

 

Effets secondaires de l’Équipoise

L’un des effets secondaires les plus prononcés de l’Équipoise est sa capacité à augmenter vos globules rouges.

Ceci est très typique des stéroïdes anabolisants, mais l’Équipoise semble être encore plus efficace là dessus.

Les utilisateurs rapportent une grande augmentation de leur appétit. Ce facteur rends d’ailleurs très difficile une phase de régime !

C’est à cause de sa capacité à augmenter l’appétit que beaucoup ajoutent Équipoise à leur cycle de prise de masse, mais c’est aussi pour sa capacité à faire prendre du muscle maigre de qualité et durable que beaucoup vont inclure Équipoise dans un cycle de sèche.

C’est probablement le composé injectable le plus polyvalent, avec la testostérone. Certains utilisateurs prennent même une faible dose d’Équipoise à mélanger avec d’autres produits injectables irritants comme la suspension de testostérone ou la Propionate.

Équipoise entraîne une suppression de vos hormones, comme la testostérone endogène, donc nous recommandons également d’utiliser de la testostérone injectable en complément de l’Equipoise. Ne pas le faire pourrait entraîner des dysfonctions sexuelles et d’autres effets reliés.

 

Acheter Équipoise

Equipoise MeditechLorsque vous achetez Équipoise, l’une des gros avantages de ce composé est son faible prix et sa disponibilité. Équipoise est produit par la plupart des laboratoires à des prix très raisonnables. Vous ne devriez pas payer plus de 50 $ pour une bouteille de 10cc dosée à 200mgs/ml.

En raison de son incroyable polyvalence, disponibilité et son prix bas, l’Équipoise restera un composé de base dans de nombreux cycles de stéroïdes anabolisants, et pendant longtemps.

Profil chimique du stéroïde Équipoise

  • Boldénone Undeclynate
  • Formule de la base : C19H26O2
  • Dose efficace (Hommes ) : 200-600mgs/semaine
  • Dose efficace (Femmes ) : 50-100mgs/semaine
  • Vie active : 15 jours
  • Temps de détection : jusqu’à 5 mois
  • Ration des effets anabolisants / androgènes : 100 / 50

Commentaires
  1. da silva oliveira  janvier 31, 2017

    ce produit m’intéresse comment faire pour acheter

    0
    répondre
    • WikiStero  janvier 31, 2017

      Bonjour Silva Oliveira!
      Il est très facile de se procurer l’equipoise (Boldenone Undecylenate).Il vous suffit de vous rendre sur le lien suivant http://wikistero.com/category/revendeurs/. Vous y trouverez un classement des meilleurs sites.

      0
      répondre

Ajouter un commentaire