Dianabol effet secondaire

dianaLa question est simple : quel effet pour le Dianabol ? Quel est le danger ? Eh bien c’est très simple, tous les stéroïdes anabolisants androgènes portent avec eux le risque d’effets secondaires négatifs. Mais utilisé correctement ce n’est pas du tout un produit dangereux. La probabilité varie largement d’un stéroïde à l’autre et souvent la dose utilisée et la réponse individuelle variable jouent un rôle énorme dans l’apparition et l’importance de ces symptômes. En fait, la réponse individuelle peut être le facteur le plus important. Comme avec beaucoup de choses dans la vie, certains individus n’ont jamais d’effets secondaires, peu importe quelle dose de quel produit. Les stéroïdes anabolisants androgènes sont souvent bien tolérés par des hommes adultes en bonne santé et les effets secondaires sont minimes ou facilement réversibles. Jetons un coup d’oeil à l’un des stéroïdes anabolisants les plus populaires de tous les temps : le Dianabol (Méthandrosténolone).

 

Les effets secondaires courants du Dianabol

Les deux effets indésirables du Dianabol les plus fréquents sont sans aucun doute la gynécomastie (l’élargissement du sein masculin) et la rétention d’eau en excès dans les muscles. Ces deux réactions sont dues à l’aromatisation de l’hormone (sa conversion en œstrogènes). L’augmentation des taux d’œstrogènes dans le corps est à l’origine de ces effets secondaires. Pour la plupart des utilisateurs, la gynécomastie est évitable, un bon inhibiteur de l’aromatase suffira. Les produits Arimidex et Létrozole sont les plus courants dans ce but.

En ce qui concerne la rétention d’eau, le même effet oestrogénique est responsable et encore une fois un bon inhibiteur de l’aromatase va en grande partie réduire et prévenir ce symptôme. Nous devons noter que beaucoup de ceux qui prennent du Dbol pour augmenter leur force et leur masse se mettent à gonfler et désignent immédiatement cette hormone comme coupable. Absolument, le Dianabol peut très bien jouer un rôle, mais neuf fois sur dix, le principal coupable est la nutrition, ces utilisateurs mangent trop, en particulier trop d’hydrates de carbone. Oui, les effets secondaires du Dianabol peuvent inclure de la rétention d’eau, mais un tel effet secondaire est si facile à contrôler que si cela devient un problème pour vous, examinez d’abord les autres variables de votre plan, comme votre alimentation.

Deux autres effets secondaires possibles du Dianabol sont l’hypertension artérielle et un taux de cholestérol élevé. Pour ceux qui ont déjà une pression artérielle élevée, le Dbol est un produit que vous devez éviter, il vous est conseillé d’utiliser d’autres stéroïdes. Ceux qui ont une pression artérielle saine et qui n’exagèrent pas dans les doses n’auront rien. Et en fait, il n’est pas rare de voir un athlète prendre de 30 mg à 50 mg de Dbol par jour et de ne jamais voir sa tension artérielle monter.

sportif et diététiqueLa même chose peut être dite avec le cholestérol ; votre état actuel et votre prédisposition joueront un grand rôle. En outre, si vous êtes en bonne santé et utilisez ce stéroïde de manière responsable vous n’aurez probablement rien du tout.

Cependant, il est toujours préférable de pécher par excès de prudence, et en tant que tel, il est recommandé de vous assurer que votre alimentation soit riche en graisses saines, en particulier les graisses acides oméga. Ces graisses améliorent les niveaux de cholestérol total et beaucoup d’utilisateurs du DBOL avec des effets secondaires du cholestérol voient souvent leurs niveaux augmenter lorsque les omégas sont ajoutés. N’oublions pas que ces acides gras Oméga sont aussi simplement bons pour vous, tant pour les muscles que pour votre santé globale.

 

Effet secondaire du Dianabol sur le Foie

La Méthandrosténolone est un stéroïde anabolisant de nature orale grâce à sa structure C17- alpha alkylé (17-aa) et il peut présenter des dangers. Cette classification signifie que l’hormone Méthandrosténolone a été modifiée au niveau du carbone 17 afin de survivre au premier passage dans le foie.

KdaAdp59_CkSans ce traitement de départ en laboratoire, sans ce changement structurel, l’hormone serait détruite avant même d’être entrée dans la circulation sanguine. Tous les comprimés de Dianabol sont de nature 17-aa et les effets secondaires du Dianabol peuvent souvent être de nature toxique pour le foie. Bien qu’il existe de nombreux stéroïdes 17-aa, le Dbol est l’un des plus toxiques pour le foie sur le marché et la prudence est de mise.

Lorsque nous utilisons cette hormone, les effets secondaires du Dianabol comprennent une augmentation des enzymes hépatiques. Mais bonne nouvelle pour les hommes en bonne santé, les niveaux d’enzymes hépatiques seront de retour à la normale assez rapidement une fois la prise terminée.

Nous vous conseillons donc de suivre un mode de vie assez sain pour le foie, évitez tous les autres médicaments oraux pendant la prise de Dbol, et s’il vous plaît limitez votre consommation d’alcool. La consommation quotidienne d’alcool est plus toxique pour le foie que le Dbol ne le sera jamais, donc s’il vous plait ne cumulez pas les deux.

 

Effets secondaires du Dianabol sur la testostérone

Pour une raison ou une autre, beaucoup de gens croient que certains stéroïdes anabolisants androgènes ne suppriment pas la testostérone, ce n’est tout simplement pas le cas.

Le niveau de suppression varie d’un stéroïde anabolisant androgène à un autre, par exemple le Deca-Durabolin supprime totalement la production après une seule faible dose, tandis que les stéroïdes plus doux comme Anavar diminuent seulement légèrement les niveaux de Testo.

Pour le Dianabol, un effet secondaire souvent oublié est bel et bien la suppression temporaire de la production de testostérone par les testicules. Cela ne va pas totalement la supprimer comme avec la Nandrolone ou la Trenbolone, mais la suppression est assez importante pour justifier une thérapie de Testostérone Exogène.

bodybuilder musclé

Plus d’information sur le stéroïde anabolisant Dianabol


Commentaires
  1. yannick davignon  septembre 10, 2016

    super commentaire simple et compréhensible merci de ce professionnalisme

    répondre
  2. Guim  février 22, 2016

    On devrais attendre combien de temps avant de pourvoir boire de l’alcool apres une cure de dbol ? Merci

    répondre
    • Ster0type  février 24, 2016

      Salut !

      Oui en effet au moins le temps que les transaminases reviennent a la normales.

      répondre
  3. riptide  octobre 16, 2015

    Très bien expliquer

    répondre

Ajouter un commentaire