De lourdes peines réclamées pour le trafic de 25 000 comprimés de métamphétamine

La Couronne réclame des peines respectives de quatre ans et six ans de détention pour deux individus reconnus coupables d’avoir fait le trafic de plus de 25 000 comprimés de métamphétamine en 2011.

Anthony Brochu, 25 ans, et Dave Audet, 37 ans, ont tous deux été arrêtés dans le cadre d’une opération menée par des policiers de la GRC qui enquêtaient sur la vente de stéroïdes.

À l’époque, un agent d’infiltration avait réussi à rencontrer Brochu, qui lui avait vendu les pilules demandées.

Rapidement, toutefois, les agents d’infiltration ont voulu obtenir de la métamphétamine.

«Brochu, alors trafiquant intermédiaire, va mettre les agents d’infiltration en lien avec son fournisseur, Dave Audet», a rappelé brièvement le procureur aux poursuites criminelles et pénales, Me Pierre Roy.

En août 2011, 25 000 comprimés ont été livrés, puis les policiers ont procédé à l’arrestation des deux comparses.

Noir et blanc

«Si M. Brochu a un rapport présentenciel que l’on peut qualifier d’extrêmement positif, avec un retour aux études et une reprise en main qui semble sérieuse, on pourrait dire le contraire de celui de Dave Audet, et ce, malgré le témoignage de son ancien employeur», a souligné à la cour le procureur.

Dans le cadre d’une courte preuve sur sentence, la défense a fait entendre Sébastien Ducharme, qui a embauché Audet en 2012. Selon lui, l’accusé est un individu qui a «de bonnes valeurs» et qui a exprimé «des remords et des regrets face aux gestes posés».

Cependant, l’agente de probation parle plutôt d’un homme à la «personnalité délinquante» qui est «hostile à l’autorité», qui ne «reconnaît pas la gravité de ses gestes» et qui «minimise sa responsabilité».

«Au surplus, il ne faut pas oublier que M. Audet était la personne aux commandes et qu’il était en lien direct avec le chimiste, ce qui lui permettait d’avoir accès à des quantités très importantes de métamphétamine», a souligné Me Roy.

Pour toutes ces raisons, la Couronne réclame une peine de quatre ans de pénitencier pour Anthony Brochu et une peine de six ans pour Audet.

L’argumentaire des avocats de la défense sera entendu vendredi.

Source

Commentaires
  1. Marine  janvier 9, 2017

    J’adore les photos ! Décidément ces gens on beaucoup d’imagination !!!!!
    Ca donne encore un cachet encore plus récréatif aux produits.

    répondre
    • WikiStero  janvier 10, 2017

      C’est vrai que le coup des dominos est bien trouvé !

      répondre

Ajouter un commentaire